dimecres, 3 de juny de 2015

ADÉU A UN GEGANT

JACQUES PARIZEAU (1930-2015)
El traspàs de Jacques Parizeau m´ha colpit molt. Un altre referent que, físicament, desapareix. Però el seu mestratge ens queda. Vaig tenir l'oportunitat de conversar amb ell. Van ser uns minuts. En vaig tenir prou.

M'ha agradat l'homenatge que Jean-Marie Aussant, impulsor del partit Option Nationale, li ha fet en el seu compte de facebook. En reprodueixo el darrer fragment:

Ce professeur d’université m’avait déjà confié qu’il regrettait de ne pas avoir été musicien. Moi qui suis musicien, je regrette de n’avoir pas été professeur d’université. Récemment, lors d’un souper avec lui et quelques amis de divers horizons, chaque personne s’est présentée à tour de rôle. Humblement et simplement, il s’est présenté comme étant "Jacques Parizeau, enseignant". La seule chose que j’ai pu dire lorsqu’est venu mon tour fut "Jean-Martin Aussant, enseigné".
Merci Monsieur.

M'hi sento totalment reflectit.

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada